• Bon d'là ...

    Mais quel est ce vent glacial qui a gelé les neurones du 1er ministre ?
    Les jours à v'nir semblent déjà bien compliqués, les journaleux entretiennent
    la terreur ...  Tout le monde sait ... Pas besoin de tourner en boucles
    surtout quand c'est pour affirmer et se contredire ensuite.
    A se demander s'ils sont payés à entretenir la psychose, ceux là ...
    Pourquoi annoncer des attaques chimiques ?
    Merde alors  ! j'ai pas envie d'savoir, j'veux continuer d'vivre et pas m'prendre la tête ni creuser un trou et m'terrer dedans en attendant
    un éventuel p't'être ben que oui, p't'être ben que non ...
    A croire qu'ils prennent leur pied à foutre la trouille aux gens, profitant du chaos général ...

    Ya des claques qui s'perdent, moi j'vous le dis  !

    « »