• Parce qu'il ne faut pas laisser faire ...

     On a tous entendus parler un jour de la maltraitance à la personne âgée … souvent au sujet d'une structure...

     D'un non respect à la personne, des repas non mixés, des assiettes jetées vite fait sur la table par des agents, sans se préoccuper de savoir si la personne est capable de manger seule, avant de s'regrouper au fin fond de la salle, de ricaner tout en sirotant l'café … Je l'ai vu .. Tous les midis, pendant 15 jours, alors que j'allais nourrir bénévolement une bénéficiaire, placée là le temps de l'absence de ses enfants ... J'ai entendu … Des personnes hurler devant leur assiette qu'elles ne pouvaient toucher pendant que leurs voisins, voisines piochaient dedans …

    Heureusement, ces structures ne font pas une généralité mais elles existent et sont bien souvent dénoncées. On en fait grand foin … Mais on entend plus rarement parler de la maltraitance à domicile … Confinée entre 4 murs d'une maison elle y est pourtant fréquente ... Mauvais gestes d'une collègue, d'un conjoint, des propres enfants … Comme cette dame à qui on pinçait les bajoues, pas une, non, deux et pas des p'tites pincettes… Laissant de bonnes traces. Cette dame que l'on retrouvait le matin avec des ecchymoses sur la tempe, voire derrière la tête … Aux questions posées, les réponses étaient 'elle est tombée' … D'accord ! C'la arrive mais faut m'expliquer le pourquoi de l'absence des bleus ailleurs … Ou bien, 'elle a faillit tomber dans l'escalier, je l'ai retenue par les cheveux' … Re d'accord ! Et comme j'suis une nunuche, faut me dire pourquoi au lieu de voir le vide laissé par les cheveux arrachés, j’aperçois un hématome …

    Lorsqu'un organisme d'auxiliaires de vie ou assistantes de vie intervient au domicile, il est facile de faire remonter l'info mais quand rien de tout c'la n'est présent, il faut savoir qu'il est possible de protéger le ou la maltraité(e) en s'adressant au centre médical social de sa commune ou au service social du département. Evidemment, monter un dossier de maltraitance est long, compliqué, fastidieux mais, il faut donner l'alerte  parce que même si les anciens sont grincheux, sourds, 'tâte minette', lents … Ils sont fragiles et l'on a pas l'droit de laisser d'autres personnes s'en servir comme punching-ball …

    Etre aidants c'est fatigant, j'le sais, moralement, physiquement mais si on a pas ou plus la patience … On change de métier ou bien on délègue ...

    ****

     

     

     

    « »